Header
Header
EN BREF:
Carloman (Histoire d’E-Liquides) par 814
Carloman (Histoire d’E-Liquides) par 814

Carloman (Histoire d’E-Liquides) par 814

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: 814
  • Prix du conditionnement testé: 6.90 Euros
  • Quantité: 10ml
  • Prix au ml: 0.69 Euro
  • Prix au litre: 690 Euro
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Milieu de gamme, de 0.61 à 0.75 euro le ml
  • Dosage en Nicotine: 4mg/ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: 40%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte:Non
  • Les matériaux constituant la boite sont-ils recyclables?:
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Verre, le conditionnement ne sera utilisable pour le remplissage, que si le bouchon est équipé d’une pipette
  • Équipement du bouchon: Pipette en verre
  • Caractéristique de l’embout: Pas d’embout, nécessitera l’usage d’une seringue de remplissage si le bouchon n’est pas équipé
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Oui

Note du vapelier pour le conditionnement: 3.73 / 5 3.7 out of 5 stars

Commentaires quant au conditionnement

Fils de Pépin le Bref et issu de la dynastie des Carolingiens, Carloman 1er fut roi des Francs pendant 3 ans de 768 à 771. Il est mort à l’âge de 20 ans.

814, inspiré par l’histoire de France, nous propose ses potions dans un conditionnement qui leur sied particulièrement bien par rapport au positionnement tarifaire: une fiole en verre.
Il faudra débourser en moyenne 6,90€ pour 10ml, prix conforme à ce segment de marché.

L’enseigne bordelaise élabore ses recettes sur une base de 40 % de glycérine végétale et nous propose des taux de nicotine un peu “décalés” : 4, 8 et 14mg/ml sans omettre celle dépourvue de toute substance addictive.

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Oui
  • Présence de marquage en relief pour mal voyant sur l’étiquette: Oui
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Non
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sait pas
  • Conformité HALAL: Ne sait pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

814 ne fait pas mention de la présence d’alcool ou d’eau distillée sur l’étiquetage, j’en déduis que la potion en est dépourvue.

La production étant confiée aux voisins de LFEL, le registre salubrité et sécurité est sans faille ainsi que le travail réalisé par le prescripteur qui respecte à la lettre les indications et obligations voulues par le législateur. C’est un sans-faute.

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord?: Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Oui

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur le packaging

C’est simple, sobre, plutôt bien agencé et le résultat est flatteur.

Histoire de trouver à redire, nous ne pourrions que lui reprocher un manque d’opacité des flacons pour protéger le contenu des rayons U.V. Par contre, cela nous permet de constater que le niveau de jus baisse vraiment trop vite. 😉

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • Définition de l’odeur: Chocolat, Pâtissière
  • Définition du goût: Pâtissier, Chocolat
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ?: Oui
  • Ai-je aimé ce jus?: Je n’en ferai pas des folies
  • Ce liquide me rappelle: Rien de précis

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 4.38 / 5 4.4 out of 5 stars

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

Attention à bien trouver le point d’équilibre de ce Carloman. Je le conçois, il n’est pas facile à trouver d’où les avis assez contrastés de consommateurs qui l’ont vapoté.

Commençons par le commencement. 814 nous propose sa version de la pâte à tartiner chocolatée et nous annonce de la fève de tonka qui devrait in fine surprendre nos papilles.

Dans les faits, la proposition est bien entendu crédible et le résultat s’avère plutôt concluant. Néanmoins, la recette impose de trouver le bon set-up et les bons réglages pour obtenir le Saint Graal.

La noisette et le chocolat sont parfaitement imbriqués pour former un tout. Dépourvu de sucre, l’ensemble en surprendra certains et il en est de même pour la fève de tonka. Celle-ci apporte du tonus et un peu de peps au jus mais, trop chauffée, elle nuira à l’équilibre général.

Personnellement, et j’ai bien conscience de la subjectivité de cette sensation gustative, j’ai ressenti l’union noisette/fève de tonka comme subtilement alcoolisée. Une impression d’alcool vieilli en fût de chêne.

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 30W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Dense
  • Type de hit obtenu à cette puissance: Léger
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Dripper Haze & Avocado 22 SC
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 0.66Ω
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Kanthal, Inox, Coton

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

Attention à ne pas trop chauffer Carloman. Sa réaction ne sera pas celle espérée, vous perdrez la cohérence de la recette avec une fève de tonka prenant trop largement le dessus.
Une fois n’est pas coutume, j’ai préféré cette potion sur RDTA, mes différents drippers n’arrivant pas à trouver l’osmose et l’alchimie idéales.

Comme habituellement avec les 814, ne chauffez pas trop et évitez les dispositifs trop aériens.

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: Matinée, Tout l’après midi durant les activités de tout un chacun, Début de soirée pour se détendre avec un verre, Fin de soirée avec ou sans tisane, La nuit pour les insomniaques
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Oui

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.37 / 5 4.4 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

 

Mon billet d’humeur sur ce jus

Carloman demande un minimum d’attention mais surtout de lui trouver le bon dispositif d’atomisation aux réglages idoines.

Une fois ce travail effectué, il est certain que les plus gourmands d’entre nous trouveront satisfaction et même une délectation non feinte dans la consommation de ce breuvage.
Il est juste dommage que la potion ne soit pas plus polyvalente et que son équilibre soit un peu fin à définir.

Les potions 814 réclament souvent un peu de temps pour en deviner le moindre contour, histoire de ne pas tout donner à la première puff. Mais là, c’est un peu trop et finalement la recette en devient clivante.
Dans tous les cas, il s’agit d’une proposition très sérieuse où chacun des aspects est traité avec une grande rigueur doublé d’un indéniable savoir-faire.

A bientôt pour de nouvelles aventures brumeuses.

Marquolive

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Merci à Stéphane, mon frérot dans la vape, sans qui je ne serais pas ici. Merci également à la team du Vapelier, ma seconde famille. Adepte de la vape tabac et plutôt « serrée » je ne rechigne pas devant de bons gourmands de clouders. J’adore les drippers orientés saveurs mais suis très curieux des évolutions dévolues à notre passion commune du vaporisateur personnel. De bonnes raisons pour apporter ma modeste contribution ici bas, non ?