Header
Header
Header
EN BREF:
Brown par Happy
Brown par Happy

Brown par Happy

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: Yes Attitude
  • Prix du conditionnement testé: 6.3 Euros
  • Quantité: 10ml
  • Prix au ml: 0.63 Euro
  • Prix au litre: 630 Euro
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Milieu de gamme, de 0.61 à 0.75 euro le ml
  • Dosage en Nicotine: 4mg/ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: 70%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte:Non
  • Les matériaux constituant la boite sont-ils recyclables?:
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Verre, le conditionnement ne sera utilisable pour le remplissage, que si le bouchon est équipé d’une pipette
  • Equipement du bouchon: Pipette en verre
  • Caractéristique de l’embout: Epais
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Oui

Note du vapelier pour le conditionnement: 3.94 / 5 3.9 out of 5 stars

Commentaires quant au conditionnement

Tous les chemins mènent à Rome et tous les emplois peuvent, éventuellement, déboucher sur la vapologie. Quand un cadre décide de tout plaquer pour se lancer dans l’univers de la vape, cela donne l’ouverture d’une boutique Yes Saint Malo et, quelques années plus tard, la création d’une gamme d’e-liquides. Ce trublion s’appelle Lilian et il s’installe dans la magnifique ville de Saint Malo, quitte à tout remettre en question dans sa vie, autant le faire dans l’une des plus belles villes de France. 

La quarantaine entamée, Lilian n’a pas envie d’avoir un shop de plus dans une franchise, il a le besoin de laisser une trace. Et quoi de mieux que de proposer ses propres liquides au travers d’une gamme qui se nomme Happy. Après le parcours obligatoire du créateur en herbe, il met sur la table trois créations avec deux maîtres mots : gourmandise et atypisme. Ce dernier mot est en rapport surtout avec le liquide qui est en test pour cette revue : le Brown.

Le conditionnement est en verre avec une pipette de 10ml. De très bonne facture, les différents codes liés à cette matière répondent à la charte de qualité en vigueur. Lilian propose sa gamme Happy en différents taux de nicotine, 0, 4 et 8mg/ml, au tarif de 6,30€.

Étant à l’écoute du marché, la gamme existe également en fiole de 60ml de 0mg/ml de nicotine (50ml de jus) laissant éventuellement de la place pour un booster, au tarif de 19,90€. Et comme il décide de voir plus loin que nos frontières, les étiquettes sont en passe d’être TPD Ready pour la Belgique (Flamand), l’Allemagne, l’Angleterre, l’Italie….. Affaire à suivre.

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Oui
  • Présence de marquage en relief pour mal voyant sur l’étiquette: Oui
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Non
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sait pas
  • Conformité HALAL: Ne sait pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

Il y a tellement à penser quand on veut mettre un produit sur le marché du vapotage, les tests, les contrôles, les ajustements, puis on recommence les tests etc….. Que de prise de tête et de fonctions à maîtriser tout en ayant à l’esprit qu’il ne faut pas se louper !!!! Plusieurs solutions sont possibles, ou l’on décide de tout prendre en charge et il y a une quantité infinie de paramètres à prendre en considération, ou l’on fait appel à un laboratoire qui s’occupe de tout, pour garder votre esprit en mode pure création.

La gamme Happy travaille en cordée avec LFEL. Laboratoire situé à Pessac et filiale de VDLV, il s’occupe de l’aspect pratique et permet au créateur de ne s’occuper que de la partie créative qui est, soit dit en passant, la plus difficile et la plus compliquée.

Gage de qualité et de sérieux, LFEL sait comment faire pour mettre en place une gamme d’e-liquide et avec la gamme Happy, il gère de B à Z car le A est totalement dirigé par Lilian.

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord?: Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Oui

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur le packaging

Si le nom de gamme vous rappelle une chanson mondialement connue, cela n’est pas dû au hasard. Le créateur l’a voulu ainsi car Lilian est un homme joyeux, optimiste, altruiste (ce sont ses propres mots). Cela se retrouve dans le design qui est mis en avant par la gamme. Il a un air des 70’s à ne pas s’y tromper.

Fan de films, de chansons et de ce style d’univers seventies, la transposition sur une simple étiquette fonctionne à merveille car les codes très “Groovy Baby” transcendent le tout de façon simple et efficace. 

Pour le reste, LFEL s’occupe de dispatcher les différentes alertes et autres informations qui sont nécessaires sur le marché français.

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • Définition de l’odeur: Tabac Blond
  • Définition du goût: Herbal, Tabac
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ?: Oui
  • Ai-je aimé ce jus?: Oui
  • Ce liquide me rappelle: .

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

Le Brown est complexe et atypique. On attaque par une saveur qui est proche de la cigarette d’antan. Elle se marie avec du miel plutôt sec et assez rude de type résineux (sapins). Il embaume les papilles et l’entourage proche. La première accroche est sombre et le lien entre ces deux saveurs est assez rugueux. 

En deuxième intention, on dénote une pointe de noisette qui peut être attribuée également au type Kentucky qui a pu servir de base tabac. Ce fruit à coque est, comme l’arôme de tête (miel), empli de force tout en travaillant comme accompagnateur. Il se dévoile en fin d’inspiration. Pas franchement perceptible comme saveur secondaire, il lui appartient de faire le lien qui va amener, en phase d’expiration, l’arôme céréale du pop-corn. Tout comme la noisette, il est discret et s’apparente à une touche qui lui donne une sorte de repos et flirte avec le côté sucré qui n’est pas pris en compte dans la recette primaire.  

 

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 22W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Dense
  • Type de hit obtenue à cette puissance: Fort
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Serpent Mini / Squape Emotion / Royal Hunter
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 0.8
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Kanthal, Coton

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

La base PG/VG repose sur du 30/70. Il sera aisé de lui donner à manger de fortes puissances. La recette ne se désagrège d’aucune façon si vous lui envoyez la cavalerie de watts.

Les seules différences qui seront notables sont que les arômes prennent un aspect plus rugueux, plus fumé. Il faudra aussi prendre en compte que le taux de nicotine est très fidèle à son énoncé alors plus on monte, plus il est présent.

C’est au choix. Dans la modération, vous partirez, déjà, avec un sacré fumet. Plus vous gravirez l’échelle de la puissance, plus ce fumet sera puissant et gênera la dégustation de ce liquide qui pourtant mérite d’être essayé.

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: Apéro, Fin de déjeuner / dîner avec un café, Fin de déjeuner / dîner avec un digestif, Début de soirée pour se détendre avec un verre, La nuit pour les insomniaques
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Non

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.65 / 5 4.7 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

 

Mon billet d’humeur sur ce jus

Pour un premier jus, c’est très particulier comme recette. Il est si puissant qu’il serait tout à fait compréhensible que les avis soient divisés. Certains vont le trouver énorme et d’autres ne vont pas accrocher du tout.

Ce Brown est fait pour les vapoteurs qui ont déjà un certain niveau gustatif. Il est omnipotent dans sa catégorie mais faudrait-il encore pouvoir le classifier. C’est un tabac qui pourrait rentrer dans la famille des gourmands tout en déviant les codes consacrés à cette catégorie. Sa combinaison avec le miel est particulière et son côté “fumant” peut être un sérieux frein.

Quoi en dire ou plutôt comment le conseiller ? C’est simple, tenter un 10ml. Il pourrait vous faire tomber dans sa marmite car c’est un e-liquide de passion. Il ne semble pas fait pour une vape dite All Day mais peut vous emmener loin accompagné d’une bonne liqueur ou d’une bonne bouteille sortie de la cave.

En tout cas, il récolte un Top Jus pour son étrangeté et sa manière de l’exprimer, entre autres.

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Vapoteur depuis 4 ans. Mes Hobbies : Le Vapelier. Mes Passions : Le Vapelier. Et quand il me reste un peu de temps à distribuer, j'écris des revues pour le Vapelier. PS - J'aime les Ary-Korouges