Header
Header
Header
EN BREF:
BRODY THE BLACK par BUCCANEER’S JUICE
BRODY THE BLACK par BUCCANEER’S JUICE

BRODY THE BLACK par BUCCANEER’S JUICE

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: Buccaneer’s Juice
  • Prix du conditionnement testé: 8.90 Euros
  • Quantité: 15 Ml
  • Prix au ml: 0.59 Euros
  • Prix au litre: 590 Euros
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Entrée de gamme, jusqu’à 0.60 euro le ml
  • Dosage en Nicotine: 6 Mg/Ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: 50%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte:Non
  • Les matériaux constituant la boite sont-ils recyclables?:
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Verre, le conditionnement ne sera utilisable pour le remplissage, que si le bouchon est équipé d’une pipette
  • Equipement du bouchon: Pipette en verre
  • Caractéristique de l’embout: Pas d’embout, nécessitera l’usage d’une seringue de remplissage si le bouchon n’est pas équipé
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Oui

Note du vapelier pour le conditionnement: 3.73 / 5 3.7 out of 5 stars

Commentaires quant au conditionnement

Le voilà, le chef des pirates. Brody the Black, la vedette, l’instigateur de cette collection Buccaneer’s Juice.

Conditionnée en flacon verre teinté de 15 ou 30 ml, la gamme est déclinée en divers taux de nicotine : 0, 3, 6, 11 & 16 mg/ml.
Le ratio PG/VG est en 50/50 rendant la potion consommable sur la majorité des atomiseurs présents sur le marché.

Le tarif est des plus contenu pour des e-liquides de cette qualité à 8,90€ les 15 ml de ce test ou 15,90€ les 30 ml.

Buccaneers_Gamme

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Oui
  • Présence de marquage en relief pour mal voyant sur l’étiquette: Oui
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Non
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sait pas
  • Conformité HALAL: Ne sait pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

Sceau d’inviolabilité, sécurité enfant, mentions et pictogrammes réglementaires… tout est là.
A cela, rajoutez l’indication d’une DLUO, d’un n° de lot, les coordonnées du laboratoire…
N’en jetez plus, la corbeille est pleine.
Le fabricant Avap – C Liquide France prend également la peine de nous informer que la base servant à la conception des potions (Propylène glycol, glycérine et nicotine) est de qualité pharmacologique (USP/EP).

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord?: Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Oui

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur le packaging

A ce chapitre, comme au précédent, je n’use pas du copié/collé mais comment évoquer à neuf reprises que c’est parfait…
Et bien, en disant à nouveau que l’univers de la piraterie sied particulièrement bien à cette marque d’e-liquides. Que tout est soigneusement orchestré. Du site Internet dédié, à la PLV, en passant bien sûr, par les étiquettes…

brody-the-black_buccaneers_1

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • Définition de l’odeur: Vanille, Pâtissière
  • Définition du goût: Sucré, Pâtissier, Vanille
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ?: Oui
  • Ai-je aimé ce jus?: Oui
  • Ce liquide me rappelle: Qu’après les “tabacs”, la vape gourmande est dans mes préférences…

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

Réservé aux quelques privilégiés ayant eu la chance d’être conviés dans la cabine du capitaine Brody. Custard gourmand et légères notes de biscuits caramélisés font de cet e-liquide Buccaneer’s Juice une véritable légende culinaire réservée à l’élite de la piraterie. La légende raconte que de nombreux matelots rejoignaient l’équipage du capitaine dans l’espoir de pouvoir y goûter un jour.

Autant être franc avec vous, amis du Vapelier. Ce test ne démarre pas à l’aveugle et je n’ai point besoin du descriptif pour parler de ce jus car je connais très bien la recette.
Ayant une vie avant la rédaction de ces modestes évaluations, le Brody the Black faisait partie des plaisirs gustatifs plus que réguliers de votre serviteur…
Mais ce n’est pas une raison pour ne pas faire le “job”, même si finalement, en terrain connu, il est parfois moins évident de parler de la chose…

La première sensation est olfactive et elle vous entraîne immédiatement dans un univers vanillé et caramélisé.
Confirmée à la vape, qui révèle en plus un goût de noisette. L’ensemble fait indéniablement penser à un cookie mais ce sera au palais de chacun de faire le discernement.
Pour ma part, je considère qu’aucun arôme ne prend réellement le dessus et que le Brody the Black est avant tout une douce alchimie. La vanille se mélange harmonieusement au caramel, avec la touche précédemment indiquée en fin d’expiration et au niveau des saveurs perdurant en bouche.

Justement, qu’en est-il de la puissance aromatique ? C’est mon seul petit bémol adressé à la recette. L’assemblage est tellement fin que je l’aurai apprécié avec des saveurs un peu plus soutenues. Néanmoins, ce gourmand, pas trop sucré et à la custard maîtrisée, vous évitera l’écueil de l’écœurement, quand bien même vous aurez abusé de la potion…

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 40 W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Dense
  • Type de hit obtenue à cette puissance: Léger
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Dripper Haze & Bellus Rba
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 0.4
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Kanthal, Fiber Freaks Cotton blend

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

Une vapeur à tendance tiède lui conviendra mieux.
Pas de souci concernant la température, du moment qu’elle reste cohérente aux 50/50 de PG/VG.
Sur dripper, il me semble parfois lui trouver un petite touche alcoolisée en début d’imprégnation du capillaire… mais ce doit être mon imaginaire débordant.
En parlant coton justement. Pour disséquer une nouvelle fois ce jus, j’ai opté pour de la fibre. Coton Blend de chez Fiber Freaks pour l’absence de goût parasite. Mais sur ato tank, j’aime bien le rendu du Bellus équipé de Bacon 2.0 pour son apport de rondeur…

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: Matinée, Fin de déjeuner / dîner avec un café, Fin de déjeuner / dîner avec un digestif, Tout l’après midi durant les activités de tout un chacun, Début de soirée pour se détendre avec un verre, Fin de soirée avec ou sans tisane, La nuit pour les insomniaques
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Oui

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.58 / 5 4.6 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

 

Mon billet d’humeur sur ce jus

Pour moi c’est un “Top Jus”, mérité. La qualité de l’assemblage gustatif et plus généralement celle concernant l’exécution de cette confection, répondent en tout point à cette attribution de facto.

Aux âmes chagrines, habitués à du plus “goûtu” mais surtout à des juices chargés d’un “kolossal” pourcentage d’arômes, je répond qu’ici, tout est finesse dans les dosages et qualité dans l’assemblage des différents ingrédients. Qu’il est plus facile facile de booster une potion avec des ingrédients pas toujours très “safe”, d’y ajouter une grosse saveur sucrée, beaucoup de glycérine végétale pour que l’affaire soit entendue.
La gamme Buccaneer’s et à son image le Brody, opposent une subtilité et un sens du détail bien plus fins qui, à mon sens, relèvent d’une plus grande maîtrise, que certaines recettes destinées à produire avant toute chose, de la vapeur.
D’ailleurs, si le Brody the Black est capable d’une belle production, le power-vaping n’est pas dans ses spécialités. Avec un jus comme celui-là, on prend le temps. On se pose, on se fait couler un bon café… et on déguste.

Bravo à Avap – C Liquid France pour cette approche et ce niveau dans leur réalisations, que j’apprécie.

A bientôt pour de nouvelles aventures brumeuses,

Marquolive

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Merci à Stéphane, mon frérot dans la vape, sans qui je ne serais pas ici. Merci également à la team du Vapelier, ma seconde famille. Adepte de la vape tabac et plutôt « serrée » je ne rechigne pas devant de bons gourmands de clouders. J’adore les drippers orientés saveurs mais suis très curieux des évolutions dévolues à notre passion commune du vaporisateur personnel. De bonnes raisons pour apporter ma modeste contribution ici bas, non ?