Header
Header
EN BREF:
BOURBON (GAMME SWEET) par FLAVOUR ART
BOURBON (GAMME SWEET) par FLAVOUR ART

BOURBON (GAMME SWEET) par FLAVOUR ART

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: Flavour Art France (Absotech)
  • Prix du conditionnement testé: 5.50 Euros
  • Quantité: 10 Ml
  • Prix au ml: 0.55 Euros
  • Prix au litre: 550 Euros
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Entrée de gamme, jusqu’à 0.60 euro le ml
  • Dosage en Nicotine: 4,5 Mg/Ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: 40%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte:Non
  • Les matériaux constituant la boite sont-ils recyclables?:
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Plastique souple, utilisable pour le remplissage, si le flacon est équipé d’un embout
  • Équipement du bouchon: Rien
  • Caractéristique de l’embout: Fin
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette: Non
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Oui

Note du vapelier pour le conditionnement: 3.22 / 5 3.2 out of 5 stars

Commentaires quant au conditionnement

Dernier des Flavour Art dont je dois vous livrer l’évaluation, le Bourbon est issu de la gamme gourmande (Sweet). Distribué par la société Absotech, c’est grâce à celle-ci que nous avons pu faire connaissance avec les potions venues de l’autre côté des alpes.

Conditionnés en flacons 10 ml de plastique transparent et munis d’un embout fin à l’extrémité. Le ratio PG/VG est fixé à 50/40, les 10% restants étant consacrés à la nicotine, les arômes et l’eau distillée.

Les taux de nicotine bouleversent un peu nos habitudes puisque sont proposés, du 4,5 et du 9 mg/ml, sans omettre la référence dépourvue de nicotine ou celle la plus élevée à 18 mg/ml.
Ces dosages sont identifiables par des bouchons de différents coloris :
Vert pour le 0 mg/ml
Bleu clair pour 4,5 mg/ml
Bleu pour 9 mg/ml
Rouge pour le 18 mg/ml

Le tarif est de 5,50 € les 10 ml, pour figurer dans la catégorie des entrées de gamme.

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Non
  • Présence de marquage en relief pour mal voyant sur l’étiquette: Oui
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Oui. Attention l’innocuité de l’eau distillée n’est pas encore démontrée
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sait pas
  • Conformité HALAL: Ne sait pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 4.13 / 5 4.1 out of 5 stars

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

Les productions transalpines répondent à la norme ISO 8317 et d’un point de vue sécuritaire et sanitaire il faut souligner l’effort de l’enseigne, qui nous propose des jus sans alcool et autres substances proscrites. Une DLUO, un numéro de lot ainsi que les coordonnées du lieu de fabrication et de ceux de distributions font partis de la dotation.

Pour le reste, je suis moins convaincu. Les mentions obligatoires sont là mais le texte est illisible une fois en main. Toutes les informations sont présentes mais laissent l’impression d’avoir été mises uniquement pour s’en dédouaner.
Le système ouverture/fermeture du bouchon ne me satisfait pas. Je le juge peu efficace, exception faite de la languette sécable faisant office de sécurité pour la première utilisation.

 

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord?: Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Bof
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Peut mieux faire pour le prix

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 3.33 / 5 3.3 out of 5 stars

Commentaires sur le packaging

Sensation analogue au chapitre précédent. J’ai l’impression que le sujet a été traité rapidement… histoire d’être débarrassé.
Pour le look, le packaging Flavour Art ne remportera pas la palme de l’attractivité, néanmoins le job est fait. Vu que toute incitation à la consommation est absente, cela devrait satisfaire le législateur.

 

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • Définition de l’odeur: Vanille
  • Définition du goût: Sucré, Vanille, Léger
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ?: Oui
  • Ai-je aimé ce jus?: Non
  • Ce liquide me rappelle: Rien

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 3.75 / 5 3.8 out of 5 stars

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

Malheureusement, l’ouverture de ce “Bourbon” confirme une fois encore le manque d’arômes des potions Flavour Art.
Hélas confirmé à la vape, le ressenti n’est vraiment pas enthousiasmant. C’est pauvre en goût, certes un peu sucré mais ce dernier ne se marie pas à la vanille vraiment poussive.
Peut être aurait il été préférable de lui préférer la gousse de Tahiti, réputée plus “pêchue” en terme d’arômes développés.
Et je vous parle de mon impression sur dripper… Je n’ai même pas voulu faire le test sur RBA.
Histoire de voir, j’aurais pu ressortir un vieux Ce5 Aspire, il doit encore m’en rester dans un fond de tiroir… avec des rez BVC en 1.8Ω.
Par correction envers les personnes qui œuvrent pour la marque, je préfère m’abstenir.

Le hit et la vapeur sont conformes aux dosages annoncés.

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 35 W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Normale (type T2)
  • Type de hit obtenue à cette puissance: Léger
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Dripper Zénith
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 0.6
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Kanthal, Coton

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

Constat d’échec et vous m’en devinez contrit. Bien sûr ce jus est plus adapté à une vape “pépère”… mais je vous laisse chercher les meilleurs réglages car pour ma part je suis déjà passé à autre chose…

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: La nuit pour les insomniaques
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Non

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 3.7 / 5 3.7 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

Mon billet d’humeur sur ce jus

Monsieur Flavour Art, il va être bien difficile de vous imposer sur le marché français avec ces recettes.
Je note vos efforts pour: nous proposer des potions “safe” et sans substances proscrites. La volonté de proposer des e-liquides aux tarifs “contenus”.
Votre distributeur pour notre pays qui ne ménage pas sa peine pour faire la promotion et la meilleure représentation de votre production.

Hélas, les jus que j’ai personnellement évalué ne sont pas aux niveaux, ni aux standards de notre production hexagonale.
Je ne juge pas de la qualité de vos matières premières car il eût fallu une confrontation avec une référence qui en soit fortement pourvue.
Spécifique aux primo vapoteurs ? Je dois vous avertir que les nôtres ont un palais affûté même si tous n’ont pas laissé tomber la “clope”.
Le souci, c’est qu’avec ces recettes sous dosées en arômes vous n’allez pas en convaincre beaucoup.
Peut être que je me trompe et que votre “vraie” spécialité concerne les arômes concentrés. Mais je n’ai pas eu l’occasion de les tester.
Je ne doute pas de votre bonne volonté, même si quelques éléments m’ont permis de douter et de constater un travail un peu trop rapidement exécuté.

Néanmoins, mon avis n’a pas prétention d’universalité et je me suis laissé dire que des recettes avaient recueilli les suffrages de certains de mes amis au Vapelier.
Alors, c’est tout naturellement que je vous souhaite bonne chance pour l’avenir au sein de “notre” écosystème et surtout de bonnes ventes.

Merci à tous ceux ceux qui prennent le temps et la peine de me lire et à bientôt pour de nouvelles aventures brumeuses,

Marquolive

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Merci à Stéphane, mon frérot dans la vape, sans qui je ne serais pas ici. Merci également à la team du Vapelier, ma seconde famille. Adepte de la vape tabac et plutôt « serrée » je ne rechigne pas devant de bons gourmands de clouders. J’adore les drippers orientés saveurs mais suis très curieux des évolutions dévolues à notre passion commune du vaporisateur personnel. De bonnes raisons pour apporter ma modeste contribution ici bas, non ?