EN BREF:
Black Flag Risen par Five Pawns [Flash Test]
Black Flag Risen par Five Pawns [Flash Test]

Black Flag Risen par Five Pawns [Flash Test]

A. Caractéristiques commerciales

  • NOM DU PRODUIT : Black Flag Risen
  • MARQUE : Five Pawns
  • PRIX : 6.90
  • QUANTITÉ EN MILLILITRES : 10
  • PRIX AU ML : 0.69 €
  • PRIX AU LITRE : 690 €
  • DOSAGE EN NICOTINE : 3 mg/ml
  • PROPORTIONS VG : 50 %

B. Flacon

  • MATIÈRE : Plastique
  • EQUIPEMENT DU FLACON : Embout fin
  • ESTHÉTIQUE DU FLACON ET DE SON ÉTIQUETTE : Excellent

C. Sécurité

  • PRÉSENCE D’UN SCEAU D’INVIOLABILITÉ ? Oui
  • PRÉSENCE D’UNE SÉCURITÉ ENFANT ? Oui
  • MENTIONS SÉCURITAIRES ET DE TRAÇABILITÉ : Excellent

D. Goût et sensations

  • TYPE DE VAPEUR : Normale
  • TYPE DE HIT : Normal
  • GOÛT : Excellent
  • CATEGORIE : Tabac Gourmand

E. Conclusions et commentaires de l’internaute auteur de la revue

Dans le monde entier, Five Pawns est considéré comme une des marques d’e-liquides les plus sophistiquées et les plus luxueuses. Et cette réputation n’a rien usurpé, car son jus le plus aimé et le plus respecté, l’incroyable Castle Long, au Bourbon du Kentucky, suffit à intimer le respect aux connaisseurs les plus perfectionnistes.

Créée et dirigée par un ex-cuisiner fanatique de jeux d’échecs (“Five Pawns” signifie “cinq pions”), cette entreprise en tous points élitiste s’est donnée une mission : créer l’effet “umami”, terme utilisé par les spécialistes contemporains de la gastronomie pour qualifier la jouissance gustative à l’état pur. Five Pawns vise très haut en termes de créativité, de complexité et d’esthétisme gustatif. C’est une maison américaine extrêmement ambitieuse. On peut la comparer, en termes de cohérence intellectuelle, aux icônes de la parfumerie française.

Et son merveilleux Black Flag Risen exprime idéalement cette philosophie. Car, même si la marque elle-même le positionne comme un satellite éloigné du tabac de Virginie, ce jus déborde spectaculairement des limites du genre. Il provoque chez le vapoteur un choc inoubliable, bien au-delà des charmes de la cigarette.

Les sensations promises par la définition officielle du Black Flag Risen sont : le tabac, le cappuccino, la noix et… la truffe. La vraie, celle des forêts, et non celle des pâtisseries. La truffe, ingrédient-clé de la cuisine haut de gamme, chère, puissante, au goût étrange, sombre et inimitable.

L’aspect, d’abord. Le packaging est fidèle à la logique générale de Five Pawns : un luxe évident, et qui pourrait même sembler arrogant, s’il n’était tempéré par un look habilement old-school, presque western. Le flacon de 10 ml, bas et large, se distingue de la concurrence ; le bouchon est d’une belle matière, douce et ferme ; l’étiquette ne concède rien au marketing grand public. Le contenant est aristocratique, et le contenu va prendre le pouvoir implacablement, en trois temps, dans la bouche du vapoteur.

À l’inspiration, le Black Flag Risen paraît simplement doux, moelleux. Pour un peu, on se demanderait s’il a vraiment un goût. Mais, une seconde plus tard, à l’expiration, c’est une explosion sensuelle comme on en rencontre peu dans l’univers de la vape. Le cappuccino s’accouple à la truffe dans une étreinte qui laisse pantois, si sensuelle qu’elle est presque indécente. C’est crémeux, ample, profond, incroyablement bon. Les repères de la gourmandise sont culbutés, dépassés. Puis, une fois évanoui, le jus laisse en bouche un puissant sillage, tenace, comme la sensation de sortir d’un dîner dans un cinq-étoiles.

Expirer du Black Flag Risen est une expérience en soi, qui marque durablement les neurones. Et je l’affirme d’autant plus volontiers que je ne suis fanatique, dans la vraie vie, ni du café, ni de la truffe. Simplement, soudain, lovés l’un dans l’autre, magnifiquement recréés et équilibrés, racés et onctueux, ils provoquent une déflagration de satisfaction sensorielle.

Le tabac et la noix n’apparaissent qu’en arrière-plan, humbles figurants dans une représentation où le cappuccino est un prince et la truffe une ensorceleuse, Vote palais applaudit à tout rompre, il réclame un rappel, et un autre, encore un autre. Le liquide baisse dangereusement dans votre réservoir. Vous avez à peine le temps de reprendre vos esprits que vous êtes déjà addict.

Devant tant d’efficacité, on ne peut que s’incliner : Five Pawns est un grand-maître sur l’échiquier du goût. Non, le Castle Long n’est pas le seul chef-d’œuvre de la marque : en termes d’inventivité, de générosité et d’élégance, le Black Flag Risen n’a rien à lui envier. Et l’exploit est d’autant plus admirable que l’on sent à quel point ces deux liquides de haut vol sont de la même lignée. Les jus de Five Pawns ont un style en commun, que l’on pourrait définir par un mot passé de mode, mais qui ne vieillit jamais : la grandeur.

Alors, évidemment, le Black Flag Risen n’est ni un all-day, ni un jus bon marché. C’est la logique même : le Beau est rare, et le rare n’est jamais gratuit. Mais qu’une telle merveille ne coûte que la moitié d’un paquet de cigarettes devrait suffire à faire taire les critiques.

En résumé, je recommande à tous les hédonistes électroniques de se laisser envoûter par le Black Flag Risen, au moins un soir dans une vie. Black Flag Risen signifie “le drapeau noir est hissé”. C’est le noir du cappuccino, de la truffe, de la nuit qui veille sur le plaisir. Laissez cet étendard de soie charnelle, animale, hypersensible, vous prendre dans ses plis.
(Nota bene : je vape le Black Flag Risen sur un Drag S, à 32 watts, pour le consommer suffisamment chaud, tel un cappuccino, airflow  à demi fermé . Je n’ose même pas imaginer le ressenti sur un dripper…)

Note de l’internaute auteur de la revue: 5 / 5 5 out of 5 stars

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur