Header
Header
EN BREF:
Benedicte par Thenancara
Benedicte par Thenancara

Benedicte par Thenancara

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: Thenancara
  • Prix du conditionnement testé: 25 Euros
  • Quantité: 30 Ml
  • Prix au ml: 0.83 Euros
  • Prix au litre: 830 Euros
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Haut de gamme, de 0.76 à 0.90 euro le ml
  • Dosage en Nicotine: 12 Mg/Ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: 45%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte:Oui
  • Les matériaux constituant la boite sont-ils recyclables?: Oui
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Verre, le conditionnement ne sera utilisable pour le remplissage, que si le bouchon est équipé d’une pipette
  • Equipement du bouchon: Pipette en verre
  • Caractéristique de l’embout: Pas d’embout, nécessitera l’usage d’une seringue de remplissage si le bouchon n’est pas équipé
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Oui

Note du vapelier pour le conditionnement: 4.4 / 5 4.4 out of 5 stars

Commentaires quant au conditionnement

La rencontre avec un Thenancara est toujours un événement.

Est-ce dû à cette pochette de velours noir frappée aux armes du fabricant (que j’assimile à une boîte ci-dessus)? Ou bien à cette bouteille de même couleur qui présente une classe indéniable. Ou pour finir parce qu’on sent déjà qu’on va faire une rencontre gustative inédite? 

Dans la partie concernant le conditionnement, comme dans beaucoup de parties, il n’y a rien à redire sur le Benedicte. Informations claires et détaillées, flacon de verre cobalt tellement foncé qu’il en parait noir ce qui garantit une protection quasi-totale contre les rayons UV et le soin quasi-paranoïaque accordé à la présentation. C’est un jeu gagnant car la séduction est déjà assurée et nous savons tous que tout passe souvent par ça… 

Le fabricant a parfaitement compris l’enjeu de présenter un plumage équivalent au ramage et je ne peux que constater que l’équation a été résolue avec maestria.

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Oui
  • Présence de marquage en relief pour mal voyant sur l’étiquette: Oui
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Oui. Attention si vous êtes sensibles à cette substance
  • Présence d’eau distillée: Non
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sait pas
  • Conformité HALAL: Non, et je vais vous dire pourquoi plus bas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 4.63 / 5 4.6 out of 5 stars

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

Second chapitre et second succès. Le Benedicte passe haut-la-main le contrôle technique au niveau des mentions légales et de sécurité. Mais comment faire autrement? Les géniteurs de cette gamme ont dû longuement réfléchir leurs produits car, devant tant de perfection, on ne peut que s’incliner. C’est beau, “sécure”, carré et ça semble même doté d’une âme quand on prend le flacon en main. Que demander de plus hormis que ce soit remboursé par la sécurité sociale ?

On note la présence d’alcool, ce qui doit être présent dans l’esprit des consommateurs qui ont un problème avec cette substance et qui disqualifie d’office le Benedicte pour les musulmans pratiquants. Je sais que cet aspect religieux nous a été souvent reproché mais nous devons informer le plus largement possible, considérant que tout homme, quelle que soit sa religion, doit pouvoir vaper sereinement. Cependant, je précise que les mentions religieuses ne sont pas prises en compte pour la notation, elles ne sont présentes qu’à titre informatif.

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord?: Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Oui

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur le packaging

Troisième étape et encore un strike. La fin du tour est proche et le Benedicte a déjà le maillot jaune! Mais que puis-je reprocher à ce packaging, délicat, élégant et sans doute le plus sobre de toute la vapologie mondiale? Rien du tout. 

L’étiquette semble imprimée sur du papier précieux qui possède un grain particulier et laisse apparaître le sens des fibres qui le composent. Le logo de la marque est présent, tout en subtilité et artistiquement développé avec un rappel de “Paris” qui joue sur la réputation plutôt flatteuse (mais bien réelle) de notre pays à l’étranger en terme de goût.

On trouve aussi un adage en latin: “Vapor Veritas”, la vérité est dans la vapeur, adage qui nous fait encore plus regretter que notre ministre de la santé n’ait pas pris la dimension vitale de cette réalité exposée en deux mots simples. Et le tout se termine par deux signatures qu’on imagine être celles des créateurs de ce liquide.

C’est tellement beau de simplicité que ça enfonce largement toute la concurrence nationale et internationale. Un must.

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • Définition de l’odeur: Anisé,Fruité,Citronné,Agrumes,Sucré
  • Définition du goût: Poivré,Sucré,Herbal,Fruit,Citron,Agrume
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ?: Oui
  • Ai-je aimé ce jus?: Oui
  • Ce liquide me rappelle:

    Dans l’esprit, certains jus de Mad Murdock. Dans les faits, rien du tout. C’est entièrement nouveau!

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

En dépit de tout ce que je viens de dire, rien, je répète, rien ne vous aura préparé au choc que vous éprouverez en goûtant ce jus.

L’odeur est déjà terriblement engageante, avec des parfums de réglisse mêlés à des effluves d’agrumes. Mais le grand moment survient lorsqu’on porte son drip-tip en bouche et qu’on aspire, d’abord doucement, puis plus longuement, en faisant tourner la vapeur dans la bouche, en claquant la langue sur le palais, en expulsant un peu de surplus par les narines, pour tenter de deviner à quoi on a affaire ici.

La première impression est la complexité. Mais la seconde est la béatitude. En effet, on a en bouche un mélange surprenant de confits de divers agrumes dans lesquels il me semble reconnaître un citron doux et une orange du même tonneau et d’une saveur plus terrienne, semblant constituée d’une réglisse branche et d’une épice poivrée qui me rappelle un peu le gingembre. Le tout semble accompagné par de l’anis étoilé, finement dosé. 

L’ensemble est très puissant aromatiquement parlant. On est très proche, dans l’esprit, de la gamme que produit Mad Murdock, une référence en matière de puissance. Mais avec une subtilité toute française et un mélange détonnant qui explose en bouche, frais mais sans effet glaciaire masquant, sucré mais en finesse, un peu amer parfois mais sans excès. La recette est d’un équilibre confinant à l’alchimie et le goût général une grande première.

De fait, Benedicte déplaira sans doute à ceux qui préfèrent les e-liquides plus pastels ou ceux qui sont réfractaires aux recettes originales ou encore à ceux qui ne voient dans les fruits que des cocktails possibles. Ici, nous sommes plutôt dans le domaine de la haute cuisine, ou chaque arôme a été posé et pensé avec un souci d’horloger, ou chaque étape semble avoir fait l’objet d’une profonde recherche. C’est complexe mais franc, fruité mais cuisiné, frais mais secret. Un véritable mystère druidique qui représente la vapologie française à son plus haut niveau.

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 18 W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Dense
  • Type de hit obtenue à cette puissance: Fort
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Taïfun Gt, Cyclone AFC
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 1.5
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Kantal,Coton

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

Compte-tenu de sa viscosité et de sa force aromatique, Benedicte n’est pas un e-liquide pour s’adonner aux joies du power-vaping. C’est un e-liquide acceptant une large gamme de températures mais étant plus à son aise dans un bon atomiseur reconstructible ou dans un dripper typé saveurs pour faire le tour de la complexité gustative. Je conseillerai plutôt un simple coil de résistance normale (entre 1 et 1.5) et une puissance entre 17 et 20W pour contrôler tous les paramètres parfumés entrant dans la composition.

J’ajoute avoir été un peu effrayé pour mon tank PMMA en notant les arômes présents et leur “corrosivité” connue mais rien de fâcheux n’est arrivé en 30ml de consommation.

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: Matiné,Apéro,Tout l’après midi durant les activités de tout un chacun,Début de soirée pour se détendre avec un verre,Fin de soirée avec ou sans tisane,La nuit pour les insomniaques
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Non

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.68 / 5 4.7 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

Mon billet d’humeur sur ce jus

Le Benedicte est incontestablement un grand e-liquide.

Bien sûr, il ne plaira pas à tout le monde. Mais j’y vois plutôt un avantage qu’un inconvénient car c’est sa particularité, son originalité, qui font de lui un e-liquide unique et précieux. Et l’unicité fait rarement l’unanimité.

Bien sûr, son tarif pourra rebuter. Mais il ne s’agit pas ici d’un all-day mais bien d’un e-liquide qu’on ouvre pour une belle occasion, pour offrir, un instant précieux de bonheur gustatif, complexe et déroutant mais terriblement addictif. Nous ne parlons pas ici d’un steak haché-frites mais bien d’un plat amoureusement préparé par un orfèvre du goût qui mériterait d’être étoilé pour cela et il l’est, en tout cas ici.

Je lui accorde un Top Jus que je trouve mérité tant la totalité de ce que nous venons de voir ensemble tend vers la perfection. Perfection plastique, sécuritaire et gustative. Une spectaculaire esquisse de la vape de demain comme l’homme de Vitruve fut celle de l’anatomie d’aujourd’hui. 

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

54 ans, 32 ans de clopes, 8 ans de vape et plus heureux que jamais! J'habite en Gironde, j'ai trois enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!