Header
Header
EN BREF:
Aster RT par Eleaf
Aster RT par Eleaf

Aster RT par Eleaf

 

Caractéristiques commerciales

  • Sponsor ayant prêté le produit pour la revue:Ne souhaite pas être nommé.
  • Prix du produit testé: 46 Euros
  • Catégorie du produit en fonction de son prix de vente: Milieu de gamme (de 41 à 80 euros)
  • Type de mod: Electronique à puissance variable et contrôle de température
  • Le mod est-il télescopique ? Non
  • Puissance maximale: 100 watts
  • Tension maximale: Non applicable
  • Valeur minimale en Ohms de la résistance pour un démarrage: Inférieure à 0.1

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques commerciales

Dans le petit monde des boxs d’entrée ou milieu de gamme, Eleaf a su tracer un chemin pérenne qui tient en peu de mots : petits prix et bonnes performances. 

Des Istick aux Pico en passant par les Aster de première, deuxième ou énième génération, le fabricant a su s’imposer comme un redoutable concurrent, proposant à chaque fois des matériels adaptés au marché, fiables, performants et toujours proposés à des tarifs non discriminatoires. Ainsi, les ventes s’enchaînent avec bonheur, tant pour la marque que pour le consovapeur. Un bon deal qui continue de fonctionner.

Aujourd’hui, le fabricant nous propose une vision différente d’une box. Avec l’Aster RT, nous avons en effet d’une box mêlant une batterie LiPo de 4400mAh et une “inclusion” de votre atomiseur. Même si ce principe existe depuis longtemps, les “anciens” se souviendront de l’Innokin VTR, c’est, à ma connaissance, la première fois que le constructeur se risque à commercialiser ce type d’objet. Le but visé est de conserver une compacité réelle de l’ensemble du set-up et d’imposer une signature esthétique nouvelle. 

Grosse batterie égale grosse autonomie, les 100W proposés à une intensité de sortie limitée à 25A permettront donc de s’amuser et d’appairer l’Aster RT avec tout type d’atomiseur pour peu que ceux-ci aient un diamètre inférieur ou strictement égal à 22mm et que leur hauteur soit compatible avec l’emplacement proposé (35mm hors connexion environ). Dripper exclus donc…

Toutes les technologies actuellement à la mode ont été implémentées et Eleaf a pu profiter du savoir en la matière de Joyetech ou de Wismec pour ce faire, les trois compagnies ayant un socle commun.

Voyons donc tout ça de plus près.

Caractéristiques physiques et ressentis qualité

  • Largeur ou Diamètre du produit en mm: 40
  • Longueur ou Hauteur du produit en mm: 79.8
  • Poids du produit en grammes: 228
  • Matériels composant le produit: Aluminium
  • Type de Form Factor: Box classique – type VaporShark
  • Style de décoration: Classique
  • Qualité de la décoration: Excellente, c’est une oeuvre d’art
  • Le revêtement du mod est-il sensible aux traces de doigts? Non
  • Tous les composants de ce mod vous semble bien assemblés ? Oui
  • Position du bouton fire: Latérale près du top cap
  • Type du bouton fire: Mécanique en plastique sur caoutchouc de contact
  • Nombre de boutons composant l’interface, incluant les zones tactiles si ces dernières sont présentes: 2
  • Type des boutons de l’interface utilisateur: Mécanique en plastique sur caoutchouc de contact
  • Qualité du ou des boutons interface: Bonne, pas le bouton est très réactif
  • Nombre de pièces composant le produit: 1
  • Nombre de filetages: 1
  • Qualité des pas de vis: Bonne
  • Est-ce que globalement vous appréciez la qualité de fabrication de ce produit au regard de son prix? Oui

Note du vapelier quant aux ressentis qualité: 4 / 5 4 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques physiques et ressentis qualité

Le premier choc est esthétique. On peut dire que les designers d’Eleaf n’ont pas chômé et leur travail mérite une reconnaissance franche et massive. L’Aster RT est en effet de toute beauté. Le travail esthétique pourtant complexe afin d’obtenir une box autonome et intégrant en son sein un atomiseur a été parfaitement réussi. De mon point de vue, il s’agit là de la plus belle box du type qu’il m’est été donné de tenir en main. 

Alternant rondeurs voluptueuses et lignes plus tendues, la RT impose une massivité aidant à la perception d’une grande qualité et simultanément, même si cela semble paradoxal, une silhouette gracieuse qui séduit immanquablement.  La partie qui permet d’encastrer votre atomiseur dans la box a été particulièrement soignée, le résultat est sans appel, parfait.

La finition est à la hauteur et totalement inédite à ce niveau tarifaire. Rien ne dépasse ou ne parait incongru. L’utilisation d’un alliage zinc/alu permet le travail par moulage et un fini très valorisant. Les teintes proposées sont nombreuses (voir photo ci-dessous) et les finitions parfois différentes sont toutes au top. Même si, à titre personnel, j’avoue que la version dite “silver”, imitant l’acier brossé, m’a conquis tout à fait.

Le panneau de contrôle est efficace et parfaitement intégré. Les divers boutons, switch et contrôles, sont opérationnels, agréables à la manipulation et rien ne dépare, tant au niveau esthétique que de la finition soignée. Les boutons [+] et [-] sont l’un au-dessus de l’autre et surplombent un petit trou servant à réinitialiser la box en cas de problème à l’aide d’un cure-dent ou autre objet pointu et un port micro-USB servant autant à la charge de l’accu LiPo intégré qu’à l’upgrade du chipset.

La taille est limitée, le poids aussi et la forme générale appelle une prise en main englobante, un peu à la façon d’une Reuleaux. Et c’est ici, hélas, que réside un problème majeur de conception qui, s’il ne ruine pas les efforts de la marque, pourra constituer un frein important pour certaines mains.

En effet, que l’on souhaite activer le switch par l’index ou le pouce, la position de l’atomiseur que vous intégrerez aura de fortes chances de mettre les airholes en face de vos doigts et donc de pénaliser lourdement l’apport d’air à l’atomiseur. Il faudra alors abandonner toute idée de position englobante de la main et trouver une position digitale peu naturelle dans tous les cas qui permettra à votre ato de respirer. Un bémol d’importance car il signifie que l’ergonomie a été sacrifiée sur l’autel de l’esthétique. En finalité, la RT tient mal en main et il faudra lutter contre les vieilles habitudes de préhension pour en trouver d’autres. Dommage, très dommage.

Autre problème lié à la conception de l’anneau : les atomiseurs dont le diamètre est supérieur à 22mm seront proscrits. Même un Kayfun V5, qui correspond à cette dimension, ne passera pas car sa bague d’airflow est  d’un diamètre supérieur. Il faut aussi tenir compte de plusieurs faits : votre atomiseur devra être d’une hauteur supérieure à 35mm hors connexion si vous voulez l’utiliser sans gène.Les atomiseurs prenant leur airflow par le top-cap pourront aussi être obturés par la présence de l’arceau qui contrariera la prise d’air. Attention donc à bien vous documenter avant de procéder à l’achat afin de ne pas tomber sur une impasse en finalité.

L’Aster RT a été conçue pour fonctionner à la perfection avec le Melo 3 de la même marque. Un kit existe déjà à la vente comportant ces deux éléments. C’est bien mais  un effort de conception supplémentaire et moins “corporate” aurait été, à mon sens, bénéfique pour la vente de cette box.

Le bottom cap est équipé de six évents permettant le refroidissement du chipset ainsi q’un éventuel dégazage suite à un problème. 

Un bilan qui aurait été très positif s’il n’était altéré par  ce qui reste une lourde faute de conception.

Caractéristiques fonctionnelles

  • Type de chipset utilisé: Propriétaire
  • Type de connexion: 510, Ego – via un adaptateur
  • Plot positif réglable ? Oui, au travers d’un ressort.
  • Système de verrouillage ? Electronique
  • Qualité du système de verrouillage: Bonne, la fonction fait ce pour quoi elle existe
  • Fonctionnalités offertes par le mod: Passage en mode mécanique, Affichage de la charge des accus, Affichage de la valeur de la résistance, Protection contre les courts circuits provenant de l’atomiseur, Protection contre l’inversion de polarité des accumulateurs, Affichage de la tension de vape en cours, Affichage de la puissance de la vape en cours, Affichage du temps de vape de chaque bouffée, Contrôle de température des résistances de l’atomiseur, Supporte la mise à jour de son firmware, Supporte la personnalisation de son comportement par logiciel externe, Messages de diagnostic clairs
  • Compatibilité accus: LiPo
  • Le mod supporte-t-il le stacking? Non
  • Nombre d’accus supportés: Les accus sont propriétaires / Non applicable
  • Le mod conserve-t-il sa configuration sans accus? Non applicable
  • Le mod offre-t-il une fonctionnalité de recharge? Fonction recharge possible via Micro-USB
  • La fonction de recharge est-elle pass-through? Oui
  • Le mode offre-t-il une fonction Power Bank? Aucune fonction power bank offerte par le mod
  • Le mode offre-t-il d’autres fonctions ? Aucune fonction autre offerte par le mod
  • Présence d’une régulation du flux d’air ? Oui
  • Diamètre maximum en mm de la compatibilité avec un atomiseur: 22
  • Justesse de la puissance de sortie à pleine charge de l’accu: Bonne, il y a une différence infime entre la puissance demandée et la puissance réelle
  • Justesse la tension de sortie à pleine charge de l’accu: Bonne, il y a une différence infime entre la tension demandée et la tension réelle

Note du Vapelier quant aux caractéristiques fonctionnelles: 4.3 / 5 4.3 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques fonctionnelles

Le chipset propriétaire est complet et bénéficie de fonctionnalités nombreuses et intéressantes : 

Le mode Puissance Variable (VW) : 

Traditionnel, ce mode permet donc d’aller de 1 à 100W, sur une échelle de résistance comprise entre 0.1 et 3.5Ω.

Le mode contrôle de température (TC) :

Avec des résistances comprises entre 0.05 et 1.5Ω, vous pouvez naviguer entre 100 et 315°C en utilisant des résistifs en Ni200, titane ou SS. 

Le mode By-Pass :

Il permet de s’abstenir de toute régulation et donc de compter uniquement sur la tension résiduelle de l’accu, à la manière d’un mod mécanique tout en profitant des protections intégrées au chipset.

Le mode Smart : 

Il permet un fonctionnement simplifié car il stocke sur dix allocations mémoires un tandem résistance/puissance que vous aurez réglée. Ainsi, si vous changez d’ato pour en mettre un autre que vous aurez déjà réglé auparavant, le mode Smart enverra directement la puissance requise et pré-programmée.

Le mode TCR :

Bien connu, il permet donc d’implémenter d’autres types de résistifs que les trois résidents en entrant sous trois allocations mémoires les coefficients de chauffe de fils non implémentés d’office. Kanthal , NiFe, Ni60, Nichrome…. tout devient alors possible en contrôle de température.

Le pré-heat :

Fonctionnant de concert avec le mode VW, il permet d’influer sur le départ de la courbe du signal en jouant sur les paramètres puissance et temps. Ainsi, si vous désirez booster un peu un montage particulièrement lent, vous pouvez, par exemple rajouter 10W supplémentaires pendant la première seconde du signal. Le délai maximal est de deux secondes.

La notice en français fournie est particulièrement explicite sur le fonctionnement de la box, je m’abstiendrai donc de développer ici les manipulations nécessaires. Cependant, il est à noter que l’ergonomie a été particulièrement soignée et que, si vous êtes habitués à celle des boxs Joyetech, Eleaf ou Wismec, vous ne serez absolument pas dépaysés.

Reste à faire le tour des protections intégrées : cut-off de 10s, protection contre les court-circuits, contre une tension trop basse et contre une surchauffe du chipset. Tout a été pensé afin de vaper en toute sérénité. 

Le chipset peut être upgradé et l’écran d’accueil personnalisée en utilisant l’utilitaire disponible ici pour Windows et ici pour Mac

L’écran Oled est clair et lisible mais son faible contraste handicapera sa lecture à l’extérieur.

Appréciations du conditionnement

  • Présence d’une boîte accompagnant le produit: Oui
  • Diriez-vous que le packaging est à la hauteur du prix du produit ? Oui
  • Présence d’un manuel utilisateur ? Oui
  • Le manuel est-il compréhensible pour un non anglophone ? Oui
  • Le manuel explique-t-il TOUTES les fonctionnalités ? Oui

Note du Vapelier quant au conditionnement: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant au conditionnement

Le packaging est tout à fait dans la tradition maison, à savoir robuste, solide, beau et complet. 

La box et un câble USB/micro USB y prennent place, correctement protégés lors des longs trajets qu’ils mettront à parvenir jusqu’à vous.

Appréciations en utilisation

  • Facilités de transport avec l’atomiseur de test: Ok pour une poche latérale de Jean (pas d’inconfort)
  • Facilités de démontage et de nettoyage: Facile, même debout dans la rue, avec un simple Kleenex
  • Facilités de changement des accus: Non applicable, l’accu est seulement rechargeable
  • Le mod a-t-il chauffé ? Légèrement. 
  • Il y-a-t il eu des comportements erratiques au bout d’une journée d’utilisation? Non
  • Description des situations au sein desquelles le produit a connu des comportements erratiques

Note du Vapelier en termes de facilité d’utilisation: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant à l’utilisation du produit

Une fois bien intégré les limites physiques de la box à accueillir les atomiseurs et après avoir fait un peu de gymnastique pour la prise en main sans obturer les prises d’air, il n’y a rien à reprocher à l’Aster RT.

En utilisation, elle se comporte royalement, finalement très proche du rendu d’une Pico simple ou dual. Le mod chauffe très légèrement mais ceci est uniquement du au fait de la proximité de l’atomiseur avec la carrosserie. D’ailleurs, en 48h d’utilisation , jamais le chipset n’a atteint une température de décrochage qui aurait été signalée par la protection adéquate.

Le rendu est donc très droit, stable et fiable et développe une vape puissante et homogène, très Joyetech dans l’esprit. 

L’autonomie est assez importante, inférieure cependant à une box double accu 18650 mais tout à fait réaliste dans le cadre d’une utilisation le long de la journée. A puissance importante, elle baisse,naturellement, mais reste exploitable sur laps de temps assez long.

Aucun problème à déclarer sur la sécurité ou la fiabilité. A vérifier bien entendu sur un temps plus long mais ceci est de bon augure. 

Recommandations d’utilisation

  • Type d’accus utilisés durant les tests: Les accus sont propriétaires sur ce mod
  • Nombre d’accus utilisés durant les tests: Les accus sont propriétaires / Non applicable
  • Avec quel type de d’atomiseur est-il conseillé d’utiliser ce produit ? A fibre classique, En montage sub-ohms, Reconstructible de type Genesis
  • Avec quel modèle d’atomiseur est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Un ato de 22mm de diamètre au sens strict. L’ato devra avoir une longueur supérieure à 35mm.
  • Description de la configuration de test utilisée: Joyetech Ultimo
  • Description de la configuration idéale avec ce produit: Melo 3, Ultimo et tout ato reconstructible de 22mm.

le produit a-il été aimé par le reviewer: Bof, ce n’est pas l’engouement

Moyenne globale du Vapelier pour ce produit: 4 / 5 4 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

Le billet d’humeur du reviewer

C’est la mort dans l’âme que je me résous à conclure sur une note mitigée.

En effet, si l’Aster RT est belle à mourir et si son comportement et ses performances sont avantageux, il reste néanmoins ce défaut de conception qui la rend inutilisable avec certains atomiseurs, même quand ceux-ci font 22mm, soit à cause de leur hauteur soit à cause des emplacements des prises d’air. 

C’est néanmoins le cas bien souvent dans des mods de ce type qui ne peuvent fonctionner optimalement qu’avec un panel restreint d’atomiseurs. 

Plus gênant, la prise en main est contrariée par le fait d’obturer malencontreusement les prises d’air et nécessite une position spécifique des doigts.

Et tout cela est bien dommage car car on regarde cette box, on n’a qu’une seule envie, celle d’être séduit à 100%. Mais si la plus belle femme du monde ne peut donner que ce qu’elle a, il faut croire qu’il en est de même pour une box.

 

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

54 ans, 32 ans de clopes, 8 ans de vape et plus heureux que jamais! J'habite en Gironde, j'ai trois enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!