Header
Header
Header
EN BREF:
Aoda (Gamme Ekoms Lab) par Ekoms
Aoda (Gamme Ekoms Lab) par Ekoms

Aoda (Gamme Ekoms Lab) par Ekoms

Print Friendly, PDF & Email

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: Ekoms
  • Prix du conditionnement testé: 22.90€
  • Quantité: 50ml
  • Prix au ml: 0.46€
  • Prix au litre: 460€
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Entrée de gamme, jusqu’à 0.60€ le ml
  • Dosage en Nicotine: 0mg/ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: 65%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte:Non
  • Les matériaux constituant la boîte sont-ils recyclables?:
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Plastique souple, utilisable pour le remplissage, si le flacon est équipé d’un embout
  • Équipement du bouchon: Rien
  • Caractéristique de l’embout: Fin
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Oui

Note du vapelier pour le conditionnement: 3.77 / 5

Commentaires quant au conditionnement

Manufacture toulousaine présente depuis 2013 dans l’écosystème de la vape, Ekoms a su se faire une place dans l’offre pléthorique des liquides vapologiques.
Nantis d’un catalogue relativement complet, nos sudistes travaillent avec sérieux et obstination. Gage de cette implication: l’intégration du comité d’élaboration de la norme AFNOR sur les e-liquides aux normes (volontaires) plus sévères encore que celles proposées par la TPD.

Notre potion du jour est le Aoda, uniquement proposé en grand format de 20ml ou 50ml. Nous concernant, Ekoms nous a judicieusement adressé une bouteille de 50ml.

Ces deux versions sont évidemment sans nicotine et en arômes surdosés permettant l’ajout de base nicotinée ou non suivant les besoins de chacun.

Le ratio PG/VG s’établit à 35/65 devant nous permettre de réaliser de beaux nuages sans faire l’impasse sur les saveurs.

Le tarif de revente généralement constaté est de 22,90€ pour les 50ml.

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Oui
  • Présence de marquage en relief pour malvoyant sur l’étiquette: Non
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Non
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sais pas
  • Conformité HALAL: Ne sais pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 4.5 / 5

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

Sans la substance addictive, les exigences d’affichage sont bien moins importantes.
Malgré tout, Ekoms nous propose un produit aux “standards” français profitant d’un niveau élevé de sécurité.

Pas obligatoire, j’aurais néanmoins apprécié un pictogramme à l’adresse des déficients visuel, attention toujours louable envers un public devant composer avec le handicap.

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord?: Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Oui

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 5 / 5

Commentaires sur le packaging

Il n’y a vraiment rien à redire à part peut-être dresser des louanges. Très clairement, Ekoms a fait appel aux professionnels de l’image et a consacré les efforts budgétaires nécessaires quand une marque veut marquer de son empreinte un secteur très richement fourni.

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • Définition de l’odeur: Anisée, Herbacée , Fruitée, Mentholée
  • Définition du goût: Anisé, Herbacé, Fruit, Mentholé
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ?: Oui
  • Ai-je aimé ce jus?: Oui
  • Ce liquide me rappelle: Le Red Astaire

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 5 / 5

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

La description ne fait pas l’ombre d’un doute. Le Aoda est un concurrent du célèbre Red Astaire.

Une puissante invocation de fruits rouges vient sublimer un mélange frais d’anis, d’eucalyptus et de menthol.

Souvent copié mais rarement égalé, comment vont s’en sortir les aromaticiens Ekoms ? …

La première impression est celle d’un jus plus rond en bouche avec moins d’aspérités et d’agressivité. Le pourcentage de glycérine végétale n’y est pas étranger et cela “colle” plutôt bien à la recette.

Les arômes sont précis, fins et plutôt subtils. Les dosages sont parfaitement réalisés pour obtenir un jus très homogène et à l’alchimie évidente.
Le menthol et l’anis sont totalement sous contrôle afin de calmer les ardeurs, leur présence est au service de fruits rouges qui s’expriment au mieux dans une fraîcheur bien dosée.

La puissance aromatique est modérée. Le hit obtenu par ma potion à 3mg/ml est léger. La tenue et le reste en bouche sont bien calibrés. Le statut de allday est obtenu haut la main.

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 35W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Dense
  • Type de hit obtenu à cette puissance: Léger
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Dripper Zénith & Bellus Rba U.D
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 0.5Ω
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Kanthal, Inox, Coton

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

Polyvalent, le jus s’accommodera de bien des dispositifs d’atomisation.
Pour ma part et comme de coutume, j’ai opté principalement pour un dripper, plutôt orienté saveurs aux montages et réglages raisonnables.

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: Matinée, Apéro, Tout l’après-midi durant les activités de tout un chacun, Début de soirée pour se détendre avec un verre, Fin de soirée avec ou sans tisane, La nuit pour les insomniaques
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Oui

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.42 / 5

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

 

Mon billet d’humeur sur ce jus

Bien évidemment le Aoda fait plus qu’évoquer le célèbre best-seller anglais à la couleur rougeâtre reconnaissable entre mille.

Ekoms ne s’est pourtant pas lancé dans le plagiat. J’en veux pour preuve le nom, parfaitement éloigné et sans rapport ou tout autre rapprochement avec la potion à laquelle je fais allusion.
La recette toulousaine est bel et bien une recette originale.

Des fruits rouges, de l’anis, de l’eucalyptus et du menthol pour proposer une vape fruitée et fraîche.
L’alchimie de cet ensemble est évidente et profite d’un dosage précis des arômes pour se la jouer subtile et délicate.

Personnellement, je n’aime pas le Red Astaire et ces arômes me chagrinaient un peu. Est-ce pour cette raison ? En tout cas, cette proposition ne m’a pas rebuté et je lui apporte même une certaine adhésion.

Peut-être que les amateurs de la catégorie gustative hurleront haro sur ce qu’ils estiment être un clonage, personnellement tous les critères sont obtenus pour faire du Aoda un jus de très bonne facture.

À bientôt pour de nouvelles aventures brumeuses,

Marquolive.

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Précédent : Govap 70 par Fumytech
Suivant : Flava Lagoona (Gamme Ekoms Lab) par Ekoms

A propos de l'auteur

Merci à Stéphane, mon frérot dans la vape, sans qui je ne serais pas ici. Merci également à la team du Vapelier, ma seconde famille. Adepte de la vape tabac et plutôt « serrée » je ne rechigne pas devant de bons gourmands de clouders. J’adore les drippers orientés saveurs mais suis très curieux des évolutions dévolues à notre passion commune du vaporisateur personnel. De bonnes raisons pour apporter ma modeste contribution ici bas, non ?