Header
EN BREF:
Acid Orange (Gamme Acid Skulls) par Vapeur France
Acid Orange (Gamme Acid Skulls) par Vapeur France

Acid Orange (Gamme Acid Skulls) par Vapeur France

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue : Vapeur France 
  • Prix du conditionnement testé : 18.90 €
  • Quantité : 60 ml
  • Prix au ml : 0.32 €
  • Prix au litre: 320 €
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé : Entrée de gamme, jusqu’à 0.60 €/ml
  • Dosage en Nicotine : 0 mg/ml
  • Proportion de Glycérine Végétale : 50%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte : Oui
  • Les matériaux constituant la boite sont-ils recyclables ? Oui
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité : Oui
  • Matière du flacon : Plastique souple, utilisable pour le remplissage, si le flacon est équipé d’un embout
  • Equipement du bouchon : Rien
  • Caractéristique de l’embout : Epais
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette : Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette : Oui
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette : Oui

Note du Vapelier pour le conditionnement: 4.16 / 5 4.2 out of 5 stars

Commentaires quant au conditionnement

Piocher dans le catalogue e-liquide de Vapeur France équivaut à faire de la spéléologie dans le gouffre de Padirac. Il y a autant de gammes différentes que de joueurs de rugby sur un terrain, en comptant les deux équipes et l’arbitre, et autant de liquides que de neurones dans la tête d’Albert Einstein… à quelque chose près. C’est dire si la maison a depuis longtemps acquis ses lettres de noblesse dans la profession !

On s’attaque aujourd’hui à la gamme des triplés Acid Skulls, plutôt typée bonbons/sodas fruités avec un premier concurrent sur la ligne de départ, j’ai nommé le Acid Orange. Celui-ci se présente en flacon de 50ml dépourvu de nicotine et boostable, classique en somme.

Le tarif est de 18.90€, ce qui est très correct vu la contenance surtout que le booster Nic’Up en 18mg/ml est offert pour atteindre les 3mg/ml au total. Petit plus notable, le jus est proposé dans une boîte en carton. Pour le prix, c’est une attention à remarquer.

Nous sommes sur un 50/50 de PG/VG, classique mais toujours (et de plus en plus) efficace pour un bon ratio saveur/vapeur.

Au vu du patronyme du jus, je ne m’attends pas vraiment à un tabac gourmand. Je m’en vais vérifier ça de suite en ouvrant le flacon !

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon : Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette : Oui
  • Présence de marquage en relief pour malvoyant sur l’étiquette : Non
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette : Oui
  • Présence d’alcool : Non
  • Présence d’eau distillée : Non
  • Présence d’huiles essentielles : Non
  • Conformité CACHER : Ne sait pas
  • Conformité HALAL : Ne sait pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus : Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette : Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot : Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 4.5 / 5 4.5 out of 5 stars

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

A ce chapitre, on peut largement faire confiance en la maîtrise de Vapeur France. Et d’ailleurs, tout le baratin légal est sur le flacon, en plusieurs langues. Pensez à vous munir d’un microscope ou d’un télescope selon si vous êtes astigmate ou myope car c’est écrit très petit mais tout y est : les pictos, le labo, les avertissements légaux.

Le fabricant a même pensé au pictogramme “point d’exclamation” pour signaler la présence de nicotine puisque, même si le flacon principal en est dépourvu, le fait de fournir un booster et donc la possibilité de doser le tout à 3mg/ml rend ce geste assez pertinent. Il l’eut été encore plus si un picto malvoyant avait accompagné le tout mais la perfection n’est pas de ce monde, je le constate tous les matins en me rasant.

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord ? Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit : Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix : Oui

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur le packaging

Le carton et l’étiquette sont funs, plein de peps et parfaitement réalisés par un designer talentueux très proche de l’esprit comics actuel.

Le tout est plein de vitalité et annonce la couleur du liquide avant même de l’avoir vapé. Bien pensé.

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ? Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ? Oui
  • Définition de l’odeur : Agrumes
  • Définition du goût : Sucré, Agrume, Acidulé
  • Le goût et le nom du produit sont-ils en accord ? Oui
  • Ai-je aimé ce jus ? Oui
  • Ce liquide me rappelle: Un F*nta orange.

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

Voilà un jus qui réveille et qui met les papilles au garde-à-vous ! Enfin un jus de la catégorie fruitée qui ne fait pas l’impasse sur l’acidité ! Cependant, c’est une acidité maîtrisée à la perfection qui rappelle un peu les sodas à l’orange ou bien les bonbons des enfants recouverts d’acide malique.

La bouffée est agréable, sucrée et oscille sans cesse entre acidité et douceur pour un goût général très homogène. Les saveurs sont bien concentrées et, en dépit de l’aspect bonbon, on retrouve tout de même une belle orange au centre des débats qui s’épanouit facilement en bouche.

Le tout est très rafraichissant, acidulé et sucré tout à la fois sans oublier la part du fruit que je trouve parfaitement mis en recette ici. Il est à noter cependant que, même si un nuage très subtil de fraîcheur subsiste en bouche après coup, on ne ressent pas d’artifice réfrigérant durant la vape. Et ça, ça fait plaisir ! Après tout un été à vaper des jus plus glacés les uns et les autres jusqu’à entrer en hibernation, ça fait plaisir de croiser un jus à base fruitée ou l’aromaticien n’a pas fait tomber une louche de koolada dedans.

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal : 30 W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance : Dense
  • Type de hit obtenue à cette puissance : Moyen
  • Atomiseur ayant servi pour la revue : Psyclone Hadaly
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question : 0.5
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Kanthal, Coton

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

Au vu de la belle puissance aromatique du Acid Orange, aucun risque de perdre du goût en aérant votre coil. Même si le jus est parfait dans un bon reconstructible, il vous appartiendra de faire le choix de l’airflow, serré ou aérien, car il encaissera tout ce que vous lui demanderez.

Il faudra juste veiller à ne pas tomber dans une température trop chaude du rendu pour respecter le but de ce liquide de nous rafraîchir en nous régalant.

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés : Matinée, Apéro, Fin de déjeuner / dîner avec un digestif, Tout l’après midi durant les activités de tout un chacun, La nuit pour les insomniaques
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un Allday Vape : Oui

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.55 / 5 4.6 out of 5 stars

Mon billet d’humeur sur ce jus

On pourrait imaginer que l’Acid Orange ne concernera que les amateurs de fruités ou les amateurs de confiserie. Ce serait une erreur. Il pourra concerner tous les amoureux de l’orange un peu gourmande et sucrée mais aussi les autres. C’est un jus à spectre large qui peut toucher n’importe qui. Top Jus pour sa polyvalence !

Personnellement, je suis plutôt gourmand, tabac et… tabac gourmand. Eh bien je me suis régalé avec ce liquide que je vape religieusement par petites touches avec un sourire béat. Pour un jus à base d’orange, donner la banane, c’est pas mal comme résultat.

Allez j’y retourne, j’ai besoin de vitamine C, c’est l’automne…

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

56 ans, 32 ans de clopes, 10 ans de vape et plus heureux que jamais! J'habite en Gironde, j'ai trois enfants dont je suis gaga, bientôt quatre et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!