Header
Header
EN BREF:
#9 Le Grand Khan par Claude Henaux Paris
#9 Le Grand Khan par Claude Henaux Paris

#9 Le Grand Khan par Claude Henaux Paris

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: Claude Henaux Paris
  • Prix du conditionnement testé: 24 Euros
  • Quantité: 30 Ml
  • Prix au ml: 0.8 Euros
  • Prix au litre: 800 Euros
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Haut de gamme, de 0.76 à 0.90 euro le ml
  • Dosage en Nicotine: 6 Mg/Ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: 60%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte:Oui
  • Les matériaux constituant la boite sont-ils recyclables?: Oui
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Verre, le conditionnement ne sera utilisable pour le remplissage, que si le bouchon est équipé d’une pipette
  • Equipement du bouchon: Pipette en verre
  • Caractéristique de l’embout: Pas d’embout, nécessitera l’usage d’une seringue de remplissage si le bouchon n’est pas équipé
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Oui

Note du vapelier pour le conditionnement: 4.4 / 5 4.4 out of 5 stars

Commentaires quant au conditionnement

Le #9 est le dernier e-liquide issu de la trilogie sur le thé que Claude Henaux nous propose dans sa collection. Si les deux précédentes références se sont affirmées comme étant des jus incontournables pour les amateurs de cette boisson, il y a fort à parier que celui-ci se comportera de la même façon.

Tirant son patronyme de Gengis Khan qui, si l’on en croit la légende, encourageait ses guerriers à boire du thé pour leur donner du courage pour la bataille, le #9 est présenté comme ses coreligionnaires de la gamme dans un conditionnement élégant et sobre. Un flacon dont les lignes tendues évoquent la parfumerie repose dans une boite en carton qui rappelle les produits artisanaux. Un produit que n’aurait pas renié Marco Polo quand le voyageur vénitien hantait la cour de Kubilaï Khan et en rapporta des recettes de thé parfumé.

Les mentions informatives sont toutes présentes et mises en valeur. Elles restent d’ailleurs visibles même quand le jus est dans sa boite, par une astucieuse fenêtre donnant accès à leur lecture. Le #9 est disponible en 0, 3, 6 et 12mg/ml de nicotine et dans des contenances de 30ml (pour l’instant) et 10ml. Le liquide en lui-même est monté sur une base en 40/60 de ratio PG/VG, ratio en sortie et non en entrée, ce qui signifie que le liquide que vous vapez contient bien les 60% promis de glycérine végétale. 

Pas de colorants, ni d’édulcorant, ni d’exhausteurs de goût, ni d’alcool, ni d’eau, ce produit correspond bien à la charte que s’est fixé le fabricant pour toute sa gamme : se situer au plus près des arômes, au plus près de la vérité gustative. 

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Oui
  • Présence de marquage en relief pour mal voyant sur l’étiquette: Oui
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Non
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sait pas
  • Conformité HALAL: Ne sait pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Non. Aucune garantie quant à son mode de fabrication !
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 4.5 / 5 4.5 out of 5 stars

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

Si l’on excepte l’absence de la mention du laboratoire de production, le créateur désirant jalousement conserver ses secrets de fabrication, le #9 est exempt de tout reproche sur le chapitre crucial de la sécurité.

On y trouve en effet les éléments permettant de s’assurer que les enfants n’ouvriront pas la fiole et la certitude que le flacon n’a pas été ouvert avant vous. Classique.

On remarque aussi les pictogrammes obligatoires, le triangle en relief pour les malvoyants, les avertissements sanitaires. Classique aussi.

On note une DLUO et un numéro de lot. Bon, toujours très classique.

Mais on y trouve un numéro de série unique pour chaque flacon ! Et là, on n’est plus dans le prêt-à-porter mais dans la haute couture. Raffinement suprême qui, au-delà d’assurer une traçabilité inédite et exemplaire, assume aussi un élitisme de bon aloi en donnant la sensation à chaque utilisateur d’avoir en sa possession un liquide unique.

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord?: Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Oui

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur le packaging

Le packaging est considéré par beaucoup comme la chose la moins importante dans un e-liquide. C’est d’ailleurs pour cela que la note finale ne tient pas compte de celle qui lui est attribuée. Il est assez comique de constater pourtant à quel point les consommateurs y tiennent lorsqu’il s’agit d’un produit de consommation courante. Imaginez acheter une paire de chaussures sans boite, un grand vin hors de prix dans une bouteille en plastique ou même des gélules que le pharmacien vous filerait directement dans la main… Inimaginable, n’est-ce pas ? 

Ici, le fabricant a pris la mesure du respect qu’un vendeur doit avoir pour le consommateur mais aussi de la puissance de séduction qu’un beau flaconnage peut ajouter à l’expérience de l’utilisateur. Le flacon est du sur-mesure, Claude Henaux l’ayant fait mouler pour sa gamme. L’étiquette sombre marie  la culture française avec un clin d’œil appuyé à une émission radio littéraire et y rajoute l’aspect profondément épicurien du carnaval de Venise. 

Pour un tarif identique, il aurait pu le vendre aussi dans un flacon en plastique, cela n’eut pas altéré la qualité du jus. Mais le fabricant est comme ça, il tient à ce que tout ce qui porte son nom puisse associer une image de luxe voluptueux et de raffinement. On peut aimer ou pas, mais c’est quand même une certaine idée de la classe à la française, à laquelle, vous ne me ferez pas croire le contraire, nous sommes tous sensibles.

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • Définition de l’odeur: Fruité
  • Définition du goût: Sucré, Epicé (oriental), Herbal, Fruit
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ?: Oui
  • Ai-je aimé ce jus?: Je n’en ferai pas des folies
  • Ce liquide me rappelle: Un cocktail de fruits rouges aromatisé au thé.

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 4.38 / 5 4.4 out of 5 stars

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

Ce sont des fruits rouges qui s’invitent en premier dans votre palais lors de la première bouffée. Une compotée plus exactement, de laquelle il est difficile d’extraire un fruit plutôt qu’un autre mais qui a l’avantage d’une saveur très douce et sucrée. Légèrement caramélisé, ce confit de fruit n’oublie pas de rester réaliste et envoûte littéralement les papilles.

Juste derrière suit un thé noir, subtilement fumé, qui va assurer toute la note de fond. Les fruits rouges apparaissent puis s’égarent au grès de la bouffée pour laisser la place à l’amertume typique de l’élément central.

Des notes sucrées surviennent de temps à autres, réminiscences spectrales d’un caramel issu de la cuisson des fruits.

La recette envoûte et plaira aux amateurs  de fruits et de thé. Elle fait la part belle à un équilibre qui force l’admiration et la perception aromatique est facilitée par la qualité des composants.

Je regrette cependant, même si l’on ne peut qu’apprécier cet instant en état de grâce, de ne pas retrouver la même stature que les deux numéros précédents, plus bruts, plus rustiques et sans doute moins consensuels. Mais, en toute objectivité, cela n’altère en rien la qualité intrinsèque de ce thé aux fruits rouges, surement plus à portée d’un public moins connaisseur.

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 35 W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Épaisse
  • Type de hit obtenue à cette puissance: Moyen
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Narda, Vapor GIant Mini V3
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 0.8
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Inox, Coton

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

A vaper dans un atomiseur qui met les saveurs en avant, bien entendu, pour ne pas passer à côté de toutes les subtilités qui émailleront alors votre session de vape. La température reste à votre convenance puisque le liquide se comporte aussi bien en vapeur tiède/froide que tiède/chaude. Pas besoin de l’écraser par trop de puissance même s’il accepte avec bonheur de passer certains caps.

La vapeur est belle et blanche, signe d’un taux de VG maîtrisé et le hit est dans la norme pour le taux de nicotine. 

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: Matinée, Tout l’après midi durant les activités de tout un chacun, Fin de soirée avec ou sans tisane, La nuit pour les insomniaques
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Oui

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.43 / 5 4.4 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

Mon billet d’humeur sur ce jus

Encore une belle réussite dans une gamme qui commence à ne compter que cela. Sans doute cette collection qui s’enrichit petit à petit est un tel challenge personnel pour le créateur qu’il y met toute son expérience et son vécu et c’est sans doute  cela qui fait la différence.

Ces jus ont une personnalité hors normes et surfent entre les courants et les modes pour n’exister que par eux-même. Ils ne sont pas donnés, c’est vrai, mais ils proposent autre chose qu’un allday potentiel. C’est une véritable initiation à des goûts rares et subtils, des moments privilégiés à ne surtout partager avec personne, que l’on peut s’octroyer de temps en temps, pour breaker avec le rush du quotidien. 

Dans cette collection, le #9 a toute sa place et même si je lui ai préféré les deux précédents opus, je le trouve magistral dans son interprétation réaliste et gourmande d’un thé noir aux fruits rouges. La note en témoigne d’elle-même d’ailleurs. 

Je me suis laissé dire que trois autres rejetons seront bientôt dans le circuit, il me tarde donc de continuer cette aventure plus avant qui m’a mené pour l’instant des flancs du Fujiyama aux portes de la Cité Interdite en passant par le palais de Xandu.

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

57 ans, 32 ans de clopes, 10 ans de vape et plus heureux que jamais ! J'habite en Gironde, j'ai quatre enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!